Comment pratiquer la sophrologie ?

Vous vous sentez un peu fatigué ou stressé ? Votre corps a besoin de relaxation et de détente ? La pratique de la sophrologie peut vous intéresser. C’est bénéfique pour le bien-être et pour la santé. Voici des conseils pour vous aider à bien pratiquer la sophrologie.

La sophrologie, qu’est-ce que c’est ?

La sophrologie est à la fois un sport et un travail d’esprit permettant à ceux qui la pratiquent de retrouver la sérénité à l’aide des techniques de relaxation et d’entraînement du corps et d’esprit. Elle peut être pratiquée par toute personne qui cherche à optimiser son existence et à trouver le bien-être et la détente. Même les jeunes enfants et les adolescents peuvent bénéficier des séances spécifiques. Il faut toutefois souligner que la sophrologie ne soigne pas. Ce n’est pas une médecine. Il s’agit plutôt d’une activité de développement personnel. De nombreux sportifs et artistes aiment pratiquer la sophrologie pour mieux maîtriser leur trac et la pression.

Quels sont les exercices à pratiquer ?

Pour une séance individuelle qui doit durer une heure, vous devez d’abord vous relaxer. Commencez par faire des exercices physiques doux adaptés à votre état de santé. Faites du pompage des épaules. Pour cela, mettez-vous debout, et alignez bien votre jambe à votre bassin. Puis relâchez vos épaules en vous détendant. Posez vos bras en suivant le long de votre corps et faites une profonde inspiration. Puis, faites monter vos épaules près de vos oreilles. Ensuite, relâchez-les en faisant une expiration tout doucement. Après quelques minutes, vous verrez que vous allez vous sentir beaucoup plus soulagé et détendu. Le but d’une relaxation est de vous permettre de lâcher prise en éliminant les tensions. Vous pouvez pratiquer seule la relaxation chez vous ou en groupe.

La sophrologie peut composer de nombreuses disciplines comme la méditation et le yoga. En effet, pratiquer la sophrologie vous aide à gérer le stress et les émotions.

La sophrologie, la bonne technique de respiration

La respiration contribue à l’efficacité de la pratique de la sophrologie. Durant la séance, concentrez-vous bien. Pensez au moment présent en établissant des liaisons entre votre intériorité et le monde qui vous entoure. Pour bien pratiquer l’exercice de respiration, mettez-vous sur une chaise avec le dos bien droit et les pieds au sol. Ensuite, posez sur le ventre votre main droite et la main gauche en bas du dos. Faites une inspiration profonde tout en gonflant le ventre et retenez votre respiration pendant 4 secondes. Puis, expirez doucement par la bouche. Cet exercice de sophrologie vous permet de dissiper la boule au ventre qui est particulièrement désagréable et qui peut entraîner des troubles digestifs comme le vomissement, la diarrhée,   etc.

Quels sont les bénéfices de la sylvothérapie ?
Comment se déroule une séance dans un caisson d’isolement sensoriel ?